Les compétences de l'intercommunalité

Méditerranée-Porte des Maures intervient dans les domaines de compétences suivants :

- Développement économique
- Aménagement de l'espace communautaire
- Politique de logement social d'intérêt communautaire
- Élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés
- Promotion touristique, affaires culturelles et sportives
- Voirie d'intérêt communautaire
- Entretien des équipements et pistes DFCI situées sur le territoire intercommunal
- Aménagement numérique du territoire

L'intercommunalité en quelques chiffres

L'intercommunalité en quelques chiffres

La communauté de communes Méditerranée - Porte des Maures regroupe six communes : La Londe-les-MauresBormes-les-MimosasPierrefeu-du-VarCuersCollobrières et Le Lavandou. Cette communauté représente un bassin de population de 41 120 habitants pour une superficie totale de 42 833 hectares.

Plus d'infos sur chaque ville sur leurs sites internet

Tourisme : MPM présente ses nouveautés et ses projets

Tourisme : MPM présente ses nouveautés et ses projets

Disposant désormais de la compétence tourisme, Méditerranée - Porte des Maures (MPM), travaille pour valoriser les atous touristiques des six communes qui la composent. Récemment, à la fin mars, une réunion du comité de pilotage intercommunal du tourisme, s'est tenue, en Mairie de La Londe, autour des Maires, des adjoints au Tourisme et des Directeurs d'Office communaux et de l'Office Intercommunal (La Londe, Cuers, Pierrefeu et Collobrières), en présence de Gil Bernardi, Maire du Lavandou et vice-président chargé du tourisme à MPM.

Cette réunion a permis de faire un tour d'horizon des actions déjà engagées et des nombreux projets lancés pour promouvoir l'attractivité du territoire intercommunal : "Nous bénéficions d'un territoire d'exception qui compte deux AOC, La Londe et Cuers-Pierrefeu, mais aussi Bormes, la capitale du mimosa, Collobrières celle de la châtaigne, ainsi que Le Lavandou et ses 12 plages renommées", rappelle ainsi François de Canson, Maire de La Londe et président de MPM. "En associant nos efforts de promotion, nous comptons développer la marque MPM Tourisme pour rendre nos destinations incontournables sur la côte Varoise."

Quatre axes majeurs se sont dégagés : le travail avec les acteurs et professionnels du tourisme, la promotion de nos destiniations, les actions à destination du grand public et les prpjet à plus long terme.  

Un Forum de l'hébergement au niveau intercommunal, va ainsi être organisé courant mai, afin d'échanger avec les hébergeurs. L'objectif : mieux faire connaître l'ensemble des activités et ressources de nos communes, évoquer avec les projets et informér les professionnels de toutes les évolutions en matière de taxe de séjour. Dans le même esprit, cette année, MPM a aussi participé à de nombreux rendez-vous et salons de tourisme en France et en Europe (Bruxelles, Lille, Paris). Des salons généralistes mais aussi plus ciblés comme à Lyon pour le salon de la randonnée et dans la capitale, à l'occasion du salon du running, où toutes les courses de intercommunalité ont été mises en avant.

De nombreuses initiatives sont également prise à destination du grand public. La brochure "Amusez-vous", lancée à La Londe, va s'étendre aux six communes de MPM avec toujours plus d'idées de sorties et de balades à des tarifs négociés pour les familles. Un dépliant recensant les temps forts de l'été au niveau de MPM ainsi qu'une application mobile reprenant tous les calendriers par ville et par thématiques seront également proposés aux vacanciers.

Enfin, cette réunion de pilotage évoqué les nombreux projets en cours qui ont pour but de toujours mieux valoriser et diversifier l'offre touristique. Un plan d'action visant à l'uniformisation de tous les documents (web, guides papier, cartographie) mettant en valeur les itinéraires de randonnée (pédestre cylcistes et équestre) et les activités de pleine nature a été lancé pour la saison 2019. Dans le même temps, un support reprenant les principaux point d’intérêts patrimoniaux de l'intercommunalité va voir le jour. Enfin, un chantier à, plus long terme a été lancé afin de créer des journées d'excursion pour les croisiéristes qui arrivent au Lavandou.

L'intercommunalité Méditerranée - Portes de Maures signe une charte de partenariat avec la CCI du Var

L'intercommunalité Méditerranée - Portes de Maures signe une charte de partenariat avec la CCI du Var

Après des premiers contacts fructueux avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Var en novembre dernier lors d'une rencontre à La Londe, l'Intercommunalité Méditerranée-Porte des Maures a, dans le cadre de sa compétence Développement Economique, engagé une démarche conjointe avec l'organisme consulaire qui a débouché, ce mercredi 16 mai par la signature d'une charte commune, en Mairie de La Londe. "Cette charte de partenariat entre MPM et la CCI du Var place le développement économique de notre territoire au cœur de nos préoccupations", explique François de Canson, Maire de La onde et Président de MPM.

CCIVarcharteMPMC

Déjà initié par la CCI avec huit autres communautés d'agglomérations du département, cette charte vise à améliorer le dialogue et la mise en place d'actions communes dans le cadre de l'animation économique, de la connaissance du tissu économique, du suivi de l’implantation et du foncier d’entreprises, du développement des zones d’activités et de l'accompagnement des grands dossiers économiques du territoire. "Agir ensemble pour un développement économique concerté, voila le sens de cette charte entre nos deux institutions", explique Jacques Bianchi, Président de la CCI du Var. "Au travers de ce partenariat" assure quant à lui François de Canson, "nous comptons développer de nouvelles collaborations en partageant nos expériences et nos compétences, mais aussi poursuivre des actions, notamment en faveur des parcs d’activités, de la reconversion de sites (comme l’aérodrome militaire de Cuers-Pierrefeu), du commerce de proximité, ou encore, dans un domaine qui me tient à cœur, le tourisme"

CCIVarcharteMPME

Cette signature de partenariat a également été l’occasion de présenter aux élus de MPM le diagnostic de territoire établi grâce aux compétences de la CCI. Un document qui liste les zones d'activité économique (ZAE) existantes ainsi que celles à soutenir ou à développer. "Forts de ce diagnostic, nous allons ensuite, avec les élus de MPM, fixer des priorités et établir des actions à mener qui nous permettront de favoriser le tissu économique local et l'emploi".  Un accord d'avenir pour les deux parties qui se retrouveront désormais régulièrement et vont engager des actions dès les prochains mois afin, comme l'ont répété de concert membres de la CCI et élus de MPM, "d'être toujours plus efficaces dans le développement cohérent sur l'ensemble de nos communes des zones d'activités et d'accompagner au mieux les grands projets qui assureront ,pour les années à venir, la vitalité de notre tissu économique intercommunal".

En savoir + : https://www.var.cci.fr/content/signature-dune-charte-de-partenariat-communaut%C3%A9-de-communes-m%C3%A9diterran%C3%A9e-porte-des-maures

Convention de partenariat entre MPM et l'Agence des Politiques Énergétiques du Var

Convention de partenariat entre MPM et l'Agence des Politiques Énergétiques du Var

La Communauté de communes Méditerranée Porte des Maures s’engage en faveur de la transition énergétique. Dans ce cadre, ainsi que dans celui de l'élaboration d'un Plan Climat-Air-Energie Territorial (qui définit un programme d'actions en faveur de la réduction des consommations énergétiques et du développement des énergies renouvelables sur le territoire des 6 communes de l'intercommunalité : Bormes-les-Mimosas, Collobrières, Cuers, La Londe-les-Maures, Le Lavandou et Pierrefeu-du-Var), Méditerranée Porte des Maures s'associe à l'Agence des politiques énergétiques du Var. L’Agence apporte un soutien opérationnel et d'ingénierie aux collectivités qui s'impliquent dans une démarche en faveur de la transition énergétique. L'objectif de cette collaboration est également de proposer la mise en place d’un nouveau service public qui accompagne les particuliers dans leurs projets de rénovation de leur logement. Une convention de partenariat a ainsi été signée par François de Canson, Président de la Communauté de communes Méditerranée-Porte des Maures et Monsieur Nello Broglio, Président de l'Agence des politiques énergétiques du Var le mercredi 24 octobre dernier, en Mairie de La Londe-les-Maures.

 

conventionMPMFaireoct18A

Un partenariat au bénéfice de la population

Un conseiller FAIRE (Faciliter, Accompagner, Informer pour la Rénovation Énergique) accueillera les usagers au sein de l’ "Espace Conseil FAIRE" . Il les aidera définir leur projet de rénovation, les accompagnera techniquement, les informera sur les aides financières et étudiera leurs devis. FAIRE est un service public, gratuit et indépendant de toute structure commerciale, porté par l’Agence des politiques énergétiques du Var. Il a pour objet d’informer, de conseiller et d’accompagner toutes les personnes qui souhaitent améliorer le confort de leur logement, réduire leur facture d’énergie et recourir aux énergies renouvelables.
Ce service sera accessible, à partir du mois de novembre 2018, tous les jours au 04 94 99 17 25 et lors de permanences physiques :

- Les 4èmes mercredi du mois, de 13h30 à 16h30, au siège de la Communauté de Communes (195 Allée des Oliviers) à La Londe.
- Les 3èmes mercredis du mois, de 13h30 à 16h30 à l'hôtel de Ville de Cuers.

Un partenariat au bénéfice de la Communauté de communes Méditerranée Portes des Maures

Ce partenariat permettra également à la Communauté de Communes de s'appuyer sur l'expertise de l'Agence dans ses missions en faveur de la transition énergétique, notamment dans le cadre de la mise à place, dans les prochains mois, de son Plan climat Air/Energie territorial et de son PLH, Plan Local de l'Habitat.

conventionMPMFaireoct18B

PIDAF 2018/2022 : MPM valide son plan de prévention contre les incendies de forêts

PIDAF 2018/2022 : MPM valide son plan de prévention contre les incendies de forêts

Dans le cadre de la lutte intercommunale contre les feux de forêt, la Communauté de Communes Méditerranée - Porte des Maures (MPM) a lancé, à la rentrée 2017, l'élaboration d'un nouveau Plan Intercommunal de Débroussaillement et d'Aménagement Forestier (PIDAF). Le PIDAF est un document de planification, d'une durée de 10 à 12 ans qui va permettre à MPM de programmer l'aménagement et l'équipement de ses massifs forestiers en vue de prévenir les risques d'incendie et de lutter contre eux, le cas échéant, de manière efficace.

MPMPidafoct18B

Pour préparer ce document, de nombreuses réunions de terrain ont été menées, depuis janvier dernier, sous le contrôle de Christine Amrane, vice-présidente de MPM en charge de la gestion des forêts. Il s'agissait de cibler les zones à traiter en priorité sur les communes de La Londe, Bormes, du Lavandou, de Collobrières, de Cuers et de Pierrefeu. Dans le même temps, la procédure d'élaboration a associé l'ensemble des acteurs concernés par les massifs forestiers du territoire qu'il s'agisse des agriculteurs, des viticulteurs ou encore des pompiers. Cette phase, engagée avec la société EGA (Cogolin), a permis d'établir un état des lieux et une carte d'objectifs qui ont été avalisés par les élus. La réunion qui s'est déroulée, en présence des services de l'Etat, du département et du SDIS 83, ce jeudi 25 octobre en Mairie de La Londe, avait donc pour but de valider définitivement la programmation technique et financière des ouvrages de maintien des pistes DFCI (Défense contre les Incendies) du massif en conditions opérationnelles. 

Les aménagements et équipements retenus dans ce PIDAF, qualifiés d'axes stratégiques, seront subventionnés à 80% dans le cadre du dispositif FEADER. Les 20% restant seront financés par la l'intercommunalité MPM, qui en sera le maître d'ouvrage. Au terme de la procédure, une déclaration d'intérêt général sera établie puis le PIDAF pourra être validé par la sous-commission départementale pour la sécurité et contre les incendies de forêt, permettant, au final, son application définitive dès 2019 sur l'ensemble du territoire de la communauté de communes.

 

Les compétences de l'intercommunalité

Méditerranée-Porte des Maures intervient dans les domaines de compétences suivants :

- Développement économique
- Aménagement de l'espace communautaire
- Politique de logement social d'intérêt communautaire
- Élimination et valorisation des déchets des ménages et déchets assimilés
- Promotion touristique, affaires culturelles et sportives
- Voirie d'intérêt communautaire
- Entretien des équipements et pistes DFCI situées sur le territoire intercommunal
- Aménagement numérique du territoire

Les élus

Les élus

Au sein du conseil communautaire de Méditerranée - Porte des Maures, chaque commune est représentée par des conseillers communautaires élus lors des élections municipales 2014.


Bormes
François Arizzi (Maire), Christiane Darnault, Jacques Blanco
Elu de l'opposition : Joël Benoit

Collobrières
Christine Amrane (Maire)
Suppléante : Christiane Saison

Cuers
Gilbert Perugini (Maire), Martine Riquelme, Jacques Tardivet, Nicole Baudino
Elu de l'opposition : Malcor Deydier de Pierrefeu

La Londe les Maures
François de Canson (Maire), Nicole Schatzkine, Gérard Aubert, Cécile Augé, Bernard Martinez

Le Lavandou
Gil Bernardi (Maire), Charlotte Bouvard, Claude Maupeu

Pierrefeu
Patrick Martinelli (Maire), Monique Tourniaire, Jean-Bernard Kiston

Les comptes-rendus des Conseils Communautaires

2018

24 janvier 2018 Télécharger
14 mars 2018 Télécharger
11 avril 2008 Télécharger
20 juin 2018 Télécharger
Rapport d'activités de la CC MPM 2017
(présenté au Conseil Communautaire de septembre 2018)
Télécharger
Rapport annuel 2017 sur le prix et la qualité
du service public d'élimination des déchets
(présenté au Conseil Communautaire de septembre 2018)
Télécharger
12 septembre 2018 Télécharger

 

2017

30 janvier 2017  Télécharger 
21 mars 2017 Télécharger
5 avril 2017 Télécharger
28 juin 2017 Télécharger
27 septembre 2017 Télécharger
29 novembre 2017 Télécharger

 

2016 

9 mars 2016 Télécharger
12 avril 2016  Télécharger
30 juin 2016 Télécharger
27 septembre 2016 Télécharger 
1er décembre 2016  Télécharger 

 

2015 

28 janvier 2015 Télécharger
25 mars 2015 Télécharger
24 juin 2015 Télécharger
15 octobre 2015 Télécharger 
14 décembre 2015  Télécharger 

 

2014

27 février 2014  Télécharger 
10 avril  2014 Télécharger 
18 avril 2014  Télécharger 
30 juin 2014 Télécharger
19 septembre 2014 Télécharger  
29 octobre 2014 Télécharger  

 

MPM confie la rénovation de ses pistes DFCI à l'UIISC7 de Brignoles

MPM confie la rénovation de ses pistes DFCI à l'UIISC7 de Brignoles

Dans le cadre de sa nouvelle compétence d'entretien des équipements et pistes DFCI situées sur le territoire intercommunal, la Communauté de Communes Méditerranée - Porte des Maures, présidée par le Maire de La Londe, François de Canson, a lancé ce printemps une série de chantiers de rénovation de pistes.

La Sécurité Civile de Brignoles, dont l'expertise et le professionnalisme ne sont plus à démontrer, intervient pour cette mission depuis 2009 à La Londe. Le président de MPM a donc chargé les équipes de l'UIISC7 de mener à bien ces travaux sur Collobrière, Pierrefeu ainsi que sur La Londe. Courant mars, 3km de pistes ont déjà été rénovés à Collobrière et en avril, la quinzaine de soldats et leurs deux bulldozers seront mobilisés, dans le massif des Maures, à La Londe, afin de remettre en état certaines des pistes stratégiques avant le début de la saison estivale.

Lutte contre la sécheresse par l'irrigation raisonnée des vignes

Lutte contre la sécheresse par l'irrigation raisonnée des vignes

François de Canson, Maire de La Londe et Président de l'intercommunalité Méditerranée - Portes des Maures a dernièrement reçu Philippe Vittel, Vice-Président du Conseil Régional et Président de la Société du Canal de Provence (SCP) et son directeur général Bruno Vergobbi, pour évoquer le plan d'irrigation raisonnée proposé aux viticulteurs varois pour faire face aux changements climatiques et à leur conséquences sur le vignoble. Il s'agit d'un dispositif qui doit permettre de faire face aux épisodes récurrents de sécheresse qui touchent notre département et impactent notre terroir (on peut estimer à environ 20 000 hectares de vignes les superficies potentielles du Var à équiper à l'irrigation pour un budget de l'ordre de 250M d'euros). Cette solution, intéresse La Londe mais aussi, les communes de MPM, Cuers et Pierrefeu. Si sur le secteur de La Londe, il s'agit pour l'essentiel d'une extension du réseau du Canal de Provence, sur la zone de Cuers et de Pierrefeu, il s'agira d'une création.

SCPreunionMai2018A

"L'irrigation réalisée de manière raisonnée, permet de maintenir nos sols et nos vignes dans les meilleurs conditions en évitant les stress hydriques sévères que nous connaissons depuis plusieurs années lors des phases de sécheresse prolongées" estiment Eric Dusfourd, conseiller municipal et Directeur de la cave des vignerons londais et Olivier Devictor, Président de l'association des vignerons du terroir La Londe.

Techniquement, il s'agit de mettre en place une irrigation par goutte à goutte, lors des phases critiques pour le vignoble pour compenser les déficits pluviométriques et ce afin de maintenir le rendement et la qualité des vins. Une solution respectueuse de l'environnement et de la très rare ressource en eau puisque ce dispositif n'utilise, au final, qu'entre 1 et 3m3 à l'hectare.

A la demande de François de Canson, un prochaine visite sur le terrain aura lieu à La Londe, à la rencontre des viticulteurs, pour affiner le projet, ainsi qu'une réunion technique avec les Maires de Cuers et Pierrefeu et les responsables du Canal de Provence. Il s'agit bien là d'une démarche partenariale entre le monde viticole et les acteurs publics en charge de l’aménagement hydraulique.